HAUT

Le Parc floral d’Apremont-sur-Allier

Labellisé « jardin remarquable », le parc floral est un véritable enchantement pour les yeux ! Au printemps, laissez-vous guider par la magie du lieu, et au détour du chemin vous découvrirez Glycines de Chine et du Japon, clématites, acacias roses etc…. un véritable festival de senteurs et de couleurs qui émerveilleront les amoureux de la nature.

Entrez dans la magie de ce jardin où des espèces et essences du monde entier s'offrent à vous dans un festival de couleurs et de senteurs.

Cette promenade féerique est ponctuée d'une cascade, de trois fabriques et de plantes rares révélant la fantaisie de son concepteur Gilles de Brissac, globe-trotteur et amoureux des jardins.

Le Parc Floral a ouvert ses portes en 1976. D'importants travaux avaient alors été engagés: une vallée barrée, pour permettre à l'eau de se déverser en une succession de petits étangs; des prairies petit à petit transformées en pelouses, massifs, « mixed borders », ombragées par des arbres rares; une cascade, construite avec 650 tonnes de rochers, aménagée dans une ancienne carrière désaffectée.

Inspirée du fameux « jardin blanc » de Vita Sackville-West, à Sissinghurst (Angleterre), une bordure d'arbustes et de plantes vivaces à fleurs blanches ou à feuillages argentés se trouve à l'entrée du jardin. Au printemps, les longues grappes des glycines de Chine et du Japon vous entraînent sous une voûte odorante: cytises, clématites et acacias roses se succèdent.

Ce jardin enchanteur est agrémenté de « fabriques », constructions de fantaisie réalisées dans l'esprit de la seconde moitié du XVIIIème siècle. Celles-ci sont l'œuvre du peintre-architecte d'origine russe, Alexandre Sérébriakoff. 

Le « Pont-Pagode » et son toit en écailles vous transportent en Chine, tandis que « Le Pavillon Turc » et son décor intérieur évoquent les rives du Bosphore et les splendeurs passées de l'Empire Ottoman. Dernier né, le Belvédère, d'inspiration russe, surplombe la rivière et les toits du village. Huit panneaux racontant le voyage autour du monde des « Pulcinelli » ornent l'intérieur du Belvédère. Ils sont l'œuvre de la faïencerie Montagnon, à Nevers et ont nécessité plus de 10 ans de travail.

Exposition 2018 : “200 ans en roues”, l'exposition met en scène une collection unique de deux roues retraçant l'histoire de ce moyen de locomotion depuis son invention en 1817 jusqu'à nos jours.  A l'origine loisir cher et réservé à la bourgeoisie, le vélo s'impose comme objet d'utilité pendant la première guerre mondiale. De la machine utilitaire, le vélo devient machine sportive dans les années 60 à l'heure de la motorisation. Synonyme d'écologie, le vélo revient sur le devant de la scène dans les années 90… En savoir plus

Dates d'ouverture: du 1er avril au 30 septembre 2018.

Ouvert tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h30.

Les tarifs comprennent la visite du Parc, la visite du Musée des calèches et de l'exposition, la promenade sur les remparts du château.

Adultes: 10 euros – Enfants de 7 à 12 ans: 6 euros – Enfants de moins de 7 ans: Gratuit

Personnes handicapées: 5 euros – Groupe (20 personnes et plus): Adultes: 9 euros par personne – Enfants de 7 ans à 12 ans: 5 euros par personne. 1 gratuité pour un accompagnateur et 1 gratuité pour un chauffeur. Carte d'abonnement saisonnière individuelle:  30 euros

1 • Parc Floral d'Apremont-Sur-Allier

18150 Apremont-Sur-Allier

Tél. : 02 48 77 55 00

www.apremont-sur-allier.com